La saga Star Wars

La saga Star Wars

Si vous ne connaissez pas ou n’avez vu aucun film de la saga Star Wars, peut-être est-ce le bon moment de découvrir ce qu’il en est dans l’article qui va suivre. En effet, il n’y a pas d’autres longs métrages prévus avant un certain temps (pas avant décembre 2023 d’après Disney), alors voici une opportunité à saisir pour se (re) faire la culture Star Wars.

Mais pour se lancer dans ce qui semble être un marathon Star Wars, il y a plusieurs questions auxquelles répondre.

Les débuts de la saga Star Wars

Rendons à césar ce qui lui appartient, n’est-ce pas ? Puisque c’est bel et bien George Lucas qui initia toute cette cosmogonie avec ces univers et ces personnages hauts en couleur.

Tout débute en 1977 quand le réalisateur décida de mettre en images un rêve d’adolescent pétri de mythologie.

Concrètement, on y trouve foule de références qui ont persisté à travers les âges : Jésus, la mythologie arthurienne, les contes de Grimm, l’univers de Tolkien, Flash Gordon, les histoires d’Andersen, mais aussi Ivanhoé, l’Évangile selon Saint Mathieu ou le Magicien d’Oz.

L’œuvre future de George Lucas se veut plurielle, un savant mélange entre traditions et légendes où s’entrecroisent le Moyen-âge et la SF la plus pointue.

Son héros, Luke Skywalker, est tel un chevalier des temps modernes.

Il voyage dans l’hyperespace pour vivre des voyages initiatiques, engagé dans une lutte entre le Bien et le Mal, avec ce combat intérieur contre le côté obscur de la Force qui l’habite.

George Lucas ne s’en doutait sûrement, mais ce (premier) film, à savoir Star Wars : La Guerre des étoiles (changé en 2000 en Star Wars : un nouvel espoir), allait bousculer la face du cinéma.

Dans les faits, après 16 semaines de tournage, le réalisateur est sur le point de craquer : le studio qui finance le projet, à savoir la Fox, lui demande de tourner en 3 jours l’équivalent de 2 semaines de travail. Il va alors recruter 3 équipes, utiliser 3 plateaux de tournage et réussit à tenir les délais.

Le film est quasiment prêt, mais le réalisateur se rend compte que 50 % du budget des effets spéciaux a déjà été englouti dans la fabrication de… 3 plans. Le film finira quand même par se faire moyennant un budget colossal pour l’époque, en créant, en tant que pionnier, sa propre société d’effets spéciaux, à savoir ILM (Industrial Light and Magic).

Parce que voilà, le rêve de George Lucas est le rêve d’un mégalomane : réaliser une saga qui pourrait se découper en 9 films et 3 trilogies.

Même s’il est déjà prêt à passer la main en termes de réalisation pour les autres épisodes, il va chercher à conserver tout son contenu.

debuts-star-wars

Tout commence dans un rêve puisque les aventures de Luke Skywalker, de la princesse Leia et de han Solo font un véritable carton dans le monde entier. Pourquoi ? Parce que ce film appartient à un genre en plein développement : le space opera où l’on retrouve des créatures inquiétantes, des batailles gigantesques dans l’espace et des planètes mystérieuses aux populations tout aussi étranges.

C’est du grand spectacle pour grand public et qui cherche à en mettre plein la vue à chaque instant.

De son côté, George Lucas se dresse alors comme la figure de proue d’un nouvel âge du cinéma-spectacle.

Et malin, il avait déjà négocié le contrôle de tous les produits dérivés, ce qui lui permit par la suite de faire fortune et de développer les autres épisodes et projets en lien avec l’univers Star Wars.

À propos de la bande originale, John Williams a composé toutes les musiques des principaux Star Wars.

Toute l’histoire dans Star Wars

À propos de la trilogie

« Dans une galaxie lointaine, très lointaine », un jeune homme prénommé Luke Skywalker vit sur la planète désertique de Tatooine.

Il est en possession de 2 droïdes que sont C-3PO et R2D2 qui sont les porteurs d’un message important de la princesse Leia.

En effet, la princesse est en danger et elle demande à Obi-Wan Kenobi, un vieil ami de Luke, de l’aider.

Kenobi fait partie d’un ancien ordre de chevaliers appelé les Jedi.

Les Jedi ont toujours été les garants de la paix et s’opposent aux Sith, conduits par l’Empereur Palpatine et Dark Vador qui cherchent à imposer leur dictature dans toute la galaxie.

Avec le concours de Han Solo, un chasseur de primes et Chewbacca, Luke va devoir apprendre à maitriser les pouvoirs des Jedi que l’on appelle la Force pour aider à rétablir la paix.

À propos de la prélogie

L’épisode 1 se déroule principalement sur la petite planète Naboo qui s’apprête à être envahie par une de plus grandes entreprises de la galaxie, à savoir la fédération du Commerce.

Deux Jedi, Obi-Wan Kenobi et Qui-Gon Jinn, décident d’aider la reine de Naboo, Padmé Amidala, à fuir sur une autre planète, Tatooine.

Entretemps, ils vont faire la rencontre du jeune Anakin, un enfant esclave aux pouvoirs extraordinaires.

Qui-Gon obtient sa liberté et décide de l’emmener avec lui sur Coruscant où siège le conseil des Jedi. Celui-ci décide que Qui-Gon va s’en occuper. Le jeune Anakin devient alors son padawan (l’apprenti).

Mais au cours de l’épisode 3, malgré l’enseignement Jedi, Anakin rejoint les forces du côté obscur. Il deviendra Dark Vador à la fin de l’épisode 3.

À propos de la nouvelle trilogie

Le début de la nouvelle trilogie débute 30 ans après les événements du retour du Jedi.

Désormais, l’Empire est vaincu, mais une nouvelle menace rôde : le Premier Ordre.

La résistance demeure présente pour s’opposer à eux.

Pendant ce temps-là, sur la planète Jakku, une pilleuse du nom de Rey, se retrouve impliquée dans cette lutte. Elle y rencontrera Finn qui est un ancien soldat du Premier Ordre et qui souhaite venir en aide au meilleur pilote de la résistance, Poe Dameron.

nouvelle-trilogie

Han Solo et Chewbacca seront de la partie pour les épauler. Han Solo devient une sorte de guide pour Rey qui découvre, à son tour, ses pouvoirs de Jedi.

Cependant, l’amitié qu’elle entretient avec Han Solo est coupée par l’arrivée du commandant du premier Ordre, Kylo Ren.

La Résistance va l’emporter, mais ce sera de courte durée. En effet, si Rey parvient à affronter Kylo Ren, l’armée du Premier Ordre demeure et part à la poursuite de Rey.

La saga Star Wars en films

Résumé en films

Finalement, l’écriture et la réalisation de la saga Star Wars s’effectuèrent comme suit :

  • La Guerre des étoiles épisode IV : George Lucas écrit et réalise seul le film.
  • L’Empire contre-attaque (épisode 5) :  George Lucas (écriture) + Lawrence Kasdan (scénario) + Irvin Kershner (réalisation).
  • Le retour du Jedi (épisode 6) : George Lucas (écriture) + Lawrence Kasdan (scénario) + Richard Marquand (réalisation).

15 ans après, une nouvelle trilogie apparaît, appelé « prélogie » et raconte les origines de la saga.

George Lucas revient à la scénarisation et réalisation des 3 films (La Menace fantôme en 1999, L’Attaque des clones en 2002 et La revanche des Sith en 2005). Jonathan Hales l’accompagne dans l’écriture pour l’Attaque des clones.

En 2015, Fox est rachetée par Disney et 3 nouveaux films voient le jour :

films-star-wars

Comment regarder la saga Star Wars ?

Vous avez 2 options pour visualiser toute la saga : soit l’ordre de production, soit l’ordre du récit.

Ordre de production des filmsOrdre du récit
Star Wars IV : Un nouvel espoir (Trilogie)Star Wars I : La Menace Fantôme (Prélogie)
Star Wars V : L’Empire contre-attaque (Trilogie)Star Wars II : L’Attaque des clones (Prélogie)
Star Wars VI : Le Retour du Jedi (Trilogie)Star Wars III : La Revanche des Sith (Prélogie)
Star Wars I : La Menace Fantôme (Prélogie)Star Wars IV : Un nouvel espoir (Trilogie)
Star Wars II : L’Attaque des clones (Prélogie)Star Wars V : L’Empire contre-attaque (Trilogie)
Star Wars III : La Revanche des Sith (Prélogie)Star Wars VI : Le Retour du Jedi (Trilogie)
Star Wars VII : Le Réveil de la Force (Nouvelle trilogie)Star Wars VII : Le Réveil de la Force (Nouvelle trilogie)
Star Wars VIII : Les Derniers Jedi (Nouvelle trilogie)Star Wars VIII : Les Derniers Jedi (Nouvelle trilogie)
Star Wars IX : L’Ascension de Skywalker (Nouvelle trilogie)Star Wars IX : L’Ascension de Skywalker (Nouvelle trilogie)

Le visionnage par l’ordre de production offre une vraie surprise avec la révélation de l’identité du père de Luke Skywalker.

Le visionnage par l’ordre du récit offre une lecture cohérente de l’histoire et permet, notamment, d’avoir plus d’empathie pour Anakin, car on ne connaît pas (encore) son avenir.

Enfin, un 3e ordre voit le jour et offre une meilleure expérience de la saga Star Wars, à savoir :

  1. Star Wars IV : Un nouvel espoir
  2. Star Wars V : L’Empire contre-attaque
  3. Star Wars I : La Menace Fantôme
  4. Star Wars II : L’Attaque des clones
  5. Star Wars III : La Revanche des Sith
  6. Star Wars VI : Le Retour du Jedi
  7. Star Wars VII : Le Réveil de la Force
  8. Star Wars VIII : Les Derniers Jedi
  9. Star Wars IX : L’Ascension de Skywalker.

Star Wars : la force d’un casting exceptionnel

Difficile d’imaginer la saga Star Wars sans ses personnages, qu’ils soient au premier plan ou secondaires.

Tous ont su créer cette alchimie unique qui fait de l’univers Star Wars un ensemble homogène et cohérent.

casting-star-wars

On retrouve ainsi :

  • Han Solo : Harrison Ford
  • Leia: Carrie Fisher
  • Luke Skywalker: Mark Hamill
  • Lando Calrissian: Billy Dee Williams
  • Chewbacca : Peter Mayhew puis Joonas Suotamo
  • C-3PO: Anthony Daniels
  • R2D2: Kenny Baker
  • Yoda: Franck Oz
  • Voix de Dark Vador : James Earl Jones
  • Anakin Skywalker: Hayden Christensen
  • Obi-Wan Kenobi: Ewan McGregor
  • La reine Padmé : Natalie Portman
  • Mace Windu: Samuel L. Jackson
  • Qui-Gon: Liam Neeson
  • Comte Dooku : Christopher Lee
  • Poe Dameron: Oscar Issac
  • Kylo Ren: Adam Driver
  • Rey: Daisy Ridley
  • Finn: John Boyega
  • Vice-amiral Holdo : Laura Dern
  • Maz Kanata: Lupita Nyong’o

Star Wars et les chiffres

En termes de box-office, il n’existe qu’un seul film principal de la saga Star Wars qui figure dans le top 2 de plus gros succès, lequel est dominé par le film Avengers : Endgame.

C’est le Star Wars épisode 7 (Le Réveil de la Force) qui se place au 4e rang avec près de 2 milliards de dollars de recettes.

Et en prenant en compte l’inflation et la durée dans le temps, c’est l’épisode 4 qu’avère le mieux placé de toute la saga (4e place avec environ 3 milliards de dollars au total).

Pour ce qui est des recettes des trilogies, Star Wars, c’est :

  • La 1ère trilogie : 1,8 milliard de dollars
  • La 2nde trilogie : 2,5 milliards de dollars
  • La 3e trilogie : plus de 4,5 milliards de dollars.

L’ensemble représente un peu plus de 8,8 milliards de dollars de recettes, ce qui légèrement plus que les 8 films de la saga Harry Potter.

Comparée à l’univers Marvel qui atteint 22,5 milliards de dollars au box-office pour 23 films, la saga Star Wars a commencé il y a plus de 40 ans.

En termes de longévité, personne n’a encore pu battre l’épopée épique et intergalactique de George Lucas.

Quid des spin off Star Wars ?

Que serait une saga à succès sans ses spin offs ? La franchise Star Wars ne s’arrête pas à ses trilogies.

Elle propose aussi des films dérivés à l’image de Rogue One en 2016 qui raconte les épisodes juste avant l’épisode 4 (les Rebelles parviennent à trouver les plans de l’Étoile de la Mort).

En 2018, Disney s’est lancé sur les origines de Han Solo avec Solo : a Star Wars story.

Mais d’autres spin offs ont déjà vu le jour, certains étant moins glorieux que d’autres.

C’est le cas, par exemple, du téléfilm Au temps de la Guerre des étoiles (en 1978). George Lucas, qui était au scénario, découvrit le téléfilm et fit en sorte que le programme ne soit jamais diffusé ni disponible sur les plateformes ou les canaux officiels.

star-wars-spin-off

D’autres téléfilms virent le jour :

  • L’aventure des Ewoks (1984) de John Korty
  • La bataille d’Endor (1985) de Ken Wheat
  • Les séries sur Disney + avec Le Mandalorien ou encore la prochaine série Obi-Wan Kenobi avec Ewan McGregor.

Laisser un commentaire